2 réflexions au sujet de « Vladislat, l’album de Bourrris. Euh de Boris, pardon. »

  1. Enfin ! 🙂
    C’est cool d’entendre de nouveau Vlad, ça me donne envie de réécouter le Chevalier Bourré, ce que je vais faire d’ailleurs 😉

    Gros poutous,

    Pilorde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *